Najat Vallaud-Belkacem à la rencontre des femmes accompagnées et des professionnel.les de l’AdN 69

Mercredi 26 mai dernier, Najat VALLAUD-BELKACEM s’est rendue dans les locaux de l’AdN 69. Elle souhaitait pouvoir rencontrer des personnes accompagnées et les équipes de l’Amicale du Nid, afin d’évaluer l’impact de la loi du 13 avril 2016, qu’elle a soutenue lorsqu’elle était ministre des droits des femmes, puis de l’Education nationale.

 

Elle a pu échanger avec les bénéficiaires de l’atelier d’adaptation à la vie active (AAVA). Ces femmes, pour la plupart victimes de traite des êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle, ont expliqué les agressions des “clients” qui avaient le plus souvent été le déclencheur pour décider de sortir de la prostitution en dépit des risques et des difficultés rencontrés.

 

Deux bénéficiaires de Parcours de Sortie de la Prostitution (PSP) ont pu lui raconter leurs parcours marqués par les violences et la peur mais également leur fierté d’être aujourd’hui en emploi et en capacité de s’insérer en France.

 

Une femme ayant porté plainte est enfin venue partager avec elle l’impossibilité d’accéder à ses droits malgré la plainte déposée contre ses exploiteurs, un procès à venir et l’accompagnement de l’AdN 69.

 

 

 

 

Les échanges avec les victimes et les équipes ont permis à Madame VALLAUD-BELKACEM de mesurer l’écart encore majeur entre les promesses d’une loi complète et sa mise en œuvre sur le territoire.