Survivantes ! Ce qu’elles disent de la prostitution

Intervention de Marie-Hélène Frajou, présidente de l’Amicale du Nid, lors du webinaire du Collectif féministe pour le Forum Génération Égalité 2021, le 16 février 2021 : “Des marchés pour l’exploitation du corps des femmes ! GPA, prostitution et assistance sexuelle”.

 

Extrait :

L’inceste est le camp d’entrainement de la prostitution (Andrea Dworkin)
Les études faites sur des mineures en prostitution en Seine-Saint-Denis et exposées lors d’une récente journée de l’Observatoire des violences envers les femmes du Conseil Départemental mettent en évidence la vulnérabilité acquise par les violences vécues pendant leur enfance et parmi elles les violences sexuelles.

 

Parmi les femmes accompagnées par l’Amicale du Nid :
Une femme nigériane évoque le mensonge de son oncle qui la fait partir en France en lui parlant de travail. Elle ne savait rien de ce qui l’attendait.
Une femme bulgare est séduite par un homme qui lui propose le mariage avant de la mettre sur le trottoir en France.
Une femme malienne refuse d’être excisée et part de son village à 24 ans. Elle est récupérée par des trafiquants qui lui parlent d’un travail dans un salon de coiffure en France.
Une autre subit un mariage forcé. Elle finit par s’enfuir et est récupérée de la même façon par des trafiquants qui la font aller en France pour la prostituer.”