A Marseille, le travail en intérim, une porte pour sortir de la prostitution

L’Amicale du Nid 13, en partenariat avec le Fonds d’assurance formation du travail temporaire, a organisé un “job dating” à destination des personnes qu’elle accompagne.

 

6 personnes suivies par l’association ont pu rencontrer 6 recruteurs. L’année dernière, la même initiative avait permis à 9 personnes ayant connu la prostitution d’accéder à une formation ou à un emploi en intérim. Un pas décisif pour sortir de la prostitution et aller vers l’insertion sociale et professionnelle.

 

L’AFP consacre un article à ce beau projet, que vous pouvez lire notamment sur le site de Libération.

 

Crédit photographique :

© Olivier Laban-Mattei. AFP